Quelles sont les lois de défiscalisation à prendre en compte pour acheter un bien ?

Pour inciter les gens à s’investir dans l’immobilier, l’Etat a mis en place une défiscalisation immobilière. Avec cette dernière, on peut profiter d’une diminution fiscale de tous les frais à payer. Elle est très appréciée grâce à la sécurité qu’elle offre. Il existe de nombreuses formules qu’on peut choisir afin de bénéficier des différents gains. Lorsqu’on souhaite acheter un bien, il existe des lois de défiscalisation qu’il faut connaître et choisir celle qui peut s’adapter à la situation.

Loi Pinel : une défiscalisation destinée aux investissements locatifs pour les logements neufs

Lorsqu’on décide d’acheter un bien, la loi Pinel est le dispositif phare dans les lois de défiscalisation immobilière. Mise en place depuis l’année 2014, elle est surtout destinée aux propriétaires d’un logement souhaitant investir dans la location. Elle autorise et encourage toute construction neuve à améliorer son isolation et opter pour une utilisation d’énergie renouvelable pour la préservation de l’environnement. En contrepartie, cette loi bénéficie à tout investisseur immobilier des avantages fiscaux. Elle permet par exemple de bénéficier de réductions d’impôts de 12 à 21 % du montant de l’investissement dans des biens neufs qui se situent dans des zones éligibles. Il faut noter dans ce cas que l’investissement Pinel peut représenter une épargne assurant l’avenir financier des proches et un héritage pour les enfants. Il faut juste respecter les conditions comme les plafonds à ne pas dépasser par exemple si le bien est mis en location.

Loi Malraux : une restauration dans l’immobilier ancien

La loi Malraux a pour objectif d’encourager les acheteurs de s’investir dans un bien immobilier ancien et d’effectuer une rénovation. Après les travaux, il est possible de mettre en location le logement ancien pendant une durée minimum de 9 ans. Ce dispositif est surtout un avantage fiscal parce qu’on peut réduire les impôts sur le revenu entre 22 % et 33 %. Les biens anciens concernés par ce dispositif sont surtout ceux qui se trouvent dans une zone bénéficiant d’un Plan de Sauvegarde de Mise en Valeur ou d’un Plan de Valorisation de l’Activité et du Patrimoine. Il faut dire que cette loi est vraiment intéressante. Elle peut offrir un pouvoir défiscalisant très élevé.

Loi LMNP ou Location meublée non-professionnelle

La location meublée non-professionnelle ou LMNP est un moyen idéal pour effectuer un investissement locatif très rentable. En effet, elle fournit au propriétaire une fiscalité très avantageuse. Les logements mis en location sont meublés de type résidence pour étudiants, seniors et les touristes. Cette loi de défiscalisation immobilière permet d’acquérir un logement neuf dédié à la location et d’un taux de réduction allant de 23 à 32 % pour une durée de 6, 9 et 12 ans. Avec cet outil de défiscalisation, il n’est pas nécessaire de signer un bail d’habitation classique.

Comment obtenir un Prêt à Taux Zéro lors d’un acaht immobilier ?
Quel impact a le Brexit sur le marché immobilier français ?