Comment obtenir un Prêt à Taux Zéro lors d’un acaht immobilier ?

Le Prêt à Taux Zéro est une aide à l’accession à la propriété. On peut dire que c’est un crédit gratuit. Les ménages pourront en bénéficier pour acheter leur première résidence. Il peut financer jusqu’à 40 % du projet d’achat immobilier. Dans cet article, nous verrons quelles sont les conditions pour pouvoir en bénéficier. Combien peut-on réellement obtenir et quel genre de logement le prêt peut-il financer ?

Le prêt à Taux Zéro : définition ?

Le Prêt à Taux Zéro est accessible à toutes personnes qui financent elles-mêmes l’acquisition d’une habitation, s’il s’agit de la première résidence. On désigne ces personnes par le terme « primo-accédants ». En d’autres mots, il a été créé pour les personnes qui n’ont pas possédé de logements à leur nom. Pendant les deux ans qui précédent l’offre de prêt. Les personnes en situation d’invalidité, victimes de catastrophes ou handicapées peuvent aussi en profiter. Le bien immobilier concerné par l’aide doit être la résidence principale des personnes qui bénéficient de l’offre. La localisation géographique du logement sera aussi prise en compte ainsi que son état. À partir de 2020, le Prêt à Taux Zéro peut s’obtenir pour l’achat ou la construction d’un nouvel habitat pour toutes les zones géographiques. Désormais, le prêt peut aussi concerner l’acquisition de logement ancien qui nécessitent des travaux, mais uniquement dans les zones B2 et C. Enfin, il est devenu possible pour le rachat de logements social par les locataires (toutes zones confondues).

Les conditions de ressources pour le Prêt à Taux Zéro

Il existe des conditions de ressources pour accéder au Prêt à Taux Zéro. Il faut prendre en compte le montant total des ressources ainsi que la somme des revenus fiscaux des personnes qui vont habiter dans le logement. Ces revenus sont calculés au titre de l’avant-dernière année qui précède l’année de l’offre. Pour une offre de prêt à taux zéro émise l’année 2020 par exemple, on prendra en compte les revenus des occupants durant l’année 2018, déclaré en 2019. Il faut aussi se renseigner sur les cas spéciaux de revenus à prendre en compte. Il existe un barème qui fixe les aides selon la zone et le nombre de personnes concernées. Dans le cas où les ressources sont supérieures au montant fixé par ce barème, l’emprunteur ne pourra pas obtenir le prêt.

Faîtes une simulation

Une simulation est nécessaire pour déterminer si l’emprunteur a droit ou on au Prêt à taux Zéro. De nos jours, plusieurs sites internet mettent à votre disposition des simulateurs. Il vous suffira de renseigner votre situation familiale, plus précisément le nombre de personnes dans le foyer et le revenu fiscal de référence, les éléments concernant le financement du bien, et les caractéristiques de l’acquisition.

Choisir son appartement à Rennes selon ses besoins
Quelles sont les lois de défiscalisation à prendre en compte pour acheter un bien ?